Ile Saint-Louis

Tout d'abord admirons-la de la Rive Droite avant d'en faire le tour ...

Ile Saint-Louis depuis Quai des Célestins / Ile Saint-Louis from right bank (quai des Célestins)

Ile Saint-Louis

Comme pour toute île, avant d’en faire le tour, il convient de l’admirer de loin. Contemplons-la tout d’abord du quai des Célestins, avant de nous engager sur le pont Sully. Du pont, portons nos regards sur le petit square Barye qui occupe la pointe de l’île complètement mise à l’écart par le flot de circulation ; longeons la courbe du quai d’Anjou qui tel un écrin abrite les Hôtels Lambert et de Lauzun et poursuivons  la promenade par les quais de Bourbon, d’Orléans et de Béthune. Au fil de cette promenade, nous nous engagerons dans les quelques rues de l’île, puis  dans la rue Saint-Louis en l’Ile, où nous pourrons visiter  l’église Saint-Louis.  

Nous nous arrêterons en particulier :

  •          Quai des Célestins pour admirer l’Ile Saint-Louis, La Seine et le pont Marie
  •          Quai d’Anjou :
             Hôtel Lambert, 1 quai d’Anjou
             Hôtel de Thorigny, 11 quai d’Anjou
             Hôtel de Lauzun, 17 quai d’Anjou
  •          Quai de Bourbon :
             Au Franc Pinot, 1 quai de Bourbon      
             Hôtel de Jassaud, angle du quai de bourbon et de la rue Regrattier
             Hôtel Le Charron, 15 quai de Bourbon        
  •         12, quai d’Orléans
  •         Rue de Bretonvilliers
  •         Rue Saint-Louis en l’Ile
  •         8, rue Poulletier

lets first have a glimpse of the île Saint-Louis from the right bank, on quai des Célestins.  Then we will walk up to Sully bridge, from which we will enjoy  a nice view of Paris and the island.  We can take some time to have a look over the small public garden Barye, shunted aside by the traffic on the bridge. We will walk around the island, starting quai dAnjou where will discover the  historic mansions : hôtels  Lambert and de Lauzun.  We will walk a little further on quai de Bourbon, dOrléans and Béthune. We will discover some streets and the main street : rue Saint-Louis-en-lîle, where we can see the church.

 Following Atget steps, we will stop by:

  • Quai des Célestins and enjoy the  view on Ile Saint-Louis, Seine river and Marie’s bridge
  • Quai d’Anjou :
             Hôtel Lambert, 1 quai d’Anjou
             Hôtel de Thorigny, 11 quai d’Anjou
             Hôtel de Lauzun, 17 quai d’Anjou
  • Quai de Bourbon :
             Au Franc Pinot, 1 quai de Bourbon      
             Hôtel de Jassaud, angle du quai de bourbon et de la rue Regrattier
             Hôtel Le Charron, 15 quai de Bourbon        
  • 12, quai d’Orléans
  • Rue de Bretonvilliers
  • Rue Saint-Louis en l’Ile
  • 8, rue Poulletier
  • L’île Saint-Louis depuis le quai des Célestins
    1921 Atget
    (Musée Carnavalet)

Ce quartier flottant sur la Seine, dont les élégantes façades se dessinent derrière le rideau vert tendre des peupliers trembles, a été bâti tardivement sous le règne de Louis XIII. L’île Notre-Dame, ce fut son nom jusqu’en 1726, puisqu’elle appartenait à la cathédrale de Paris fut longtemps une île déserte, longtemps submergée par les crues de la Seine, seulement  hérissée de quelques roseaux.

Avant de devenir « île au trésors », elle fut ainsi plus bucoliquement un lieu de pâturages, d’où le nom d’île aux Vaches donné au deuxième îlot séparé de l’île Notre Dame par un large fossé. Ce canal qui avait pour vocation d’assurer la protection de la tour de gué Loriot, deviendra plus tard la rue Poulletier. Cet îlot n’était guère fréquenté que par des lavandières et des pêcheurs jusqu’à sa construction. Son aménagement tardif lui a conféré une parfaite harmonie architecturale et un aménagement de rues en damiers, assez unique pour Paris. Bien que l’île ait certes connu quelques  amputations et quelques changements de rues, elle reste toutefois un vestige quasi intact du Paris de l’époque Louis XIII. Elle a aussi pu résister à la vague de démolition sous Haussmann qui, en voulant éradiquer la vétusté malsaine des vieilles habitations de sa voisine l’Ile de la Cité, a détruit les anciennes  bâtisses et l’enchevêtrement des vieilles ruelles moyenâgeuses. C’est entre 1614 et 1643 que l’entrepreneur Christophe Marie, chargé de son aménagement, va procéder à la fusion des deux îlots, à la construction des quais et de deux ponts, à la réalisation d’un plan régulier de rues pavées et à l’édification de luxueux hôtels particuliers sur une même élégante unité de  style.
Du quai des Célestins, on peut admirer les façades, cachées en partie par le rideau des arbres qui semble accentuer leur allure un peu hautaine et précieuse tel un écrin renfermant des splendeurs réservées seulement à quelques privilégiés.

 The view is taken from the right bank, quai des Célestins. The elegant facades of the private mansion houses can be distinguished behind the poplar trees. The island was built late between 1614 and 1643. Before that, it was just a couple of small uninhabited islands. L'île aux Vaches - the Cows Island - because it was just used as a pasture;  and l'île Notre-Dame  as it was part of the cathedral area. Its late urban development - merging the two islands together, paving the streets following a regular checkerboard pattern, building bridges and magnificent private mansion houses - has provided this district with a unique architecture harmony.  

 

  • La Seine et le pont Marie
    1921 Atget
    (Musée Carnavalet)

La Seine et le pont Marie / The Seine river and Marie's Bridge

Le  Pont Marie, photographié ici depuis le quai des Célestins, où nous débutons la promenade avant de nous engager sur le pont Sully est un pont en pierre de taille commencé en 1614 et terminé vers 1630. Son nom n’est pas un hommage à la mère de Louis XIII ou à la cathédrale toute proche, mais simplement à son constructeur Christophe Marie. Inauguré par Louis XIII, alors âgé de treize ans, il est le deuxième plus vieux pont de Paris après le Pont-Neuf. A sa création, cinquante maisons uniformes occupées par divers artisans s’élevaient sur le pont.  Vingt maisons disparurent avec l’effondrement des deux dernières arches emportées par une crue de la Seine en mars 1658.
Bulle de passé à la surface de l’onde tranquille, l’Île Saint-Louis d’Eugène Atget comme l’écrit Frédéric Vitoux dans Mes îles Saint-Louis, « est un rêve immobile, relevant aujourd’hui du vertigineux ».   

We start the Tour on Quai des Célestins, from which we can admire l'île Saint Louis and Marie's bridge, built in 1614 and achieved in 1630. Its name Marie is neither a tribute to King Louis XIII's mother - Marie de Médicis - nor in relation with the near cathedral Notre Dame de Paris. Its name is a tribute to its builder, Christophe Marie who designed the entire building of Ile Saint Louis.  This stone bridge, inaugurated by King Louis XIII, still a nine year old child, is the second oldest Parisian bridge (the oldest is Pont-Neuf).  Generally, bridges in that time were occupied by narrow houses with a small shop. On Maries's bridge fifty uniform houses were occupied by various craftspeople. In 1658, twenty houses collapsed together with two arches destroyed by a violent flood. 

 

  • La Seine et le pont Marie
    1921 Atget
    (BNF)

La Seine et l'Île Saint-Louis depuis le pont Sully/ The Seine river and Île Saint-Louis viewed from the bridge Sully

Poursuivons la promenade jusqu’au pont Sully, avant de rejoindre le quai d’Anjou.
Atget a  parfaitement capté les miroitements métalliques de la Seine, vert ruban qui enserre l’île cachée à la belle saison par  les peupliers trembles. L’île est accessible par cinq ponts : à sa pointe Est par le pont Sully, d’où est prise la photo. En provenance de l'Ile de la Cité, à sa pointe Ouest par le pont Saint-Louis. Si vous venez de la rive droite, par les ponts Marie et Louis-Philippe. Si vous venez de la rive gauche, par le pont de la Tournelle.
Le quai d’Anjou qui s’étend du pont Sully au pont Marie est exposé au nord et par conséquent toujours un peu froid. Mais  c’est sur ce quai que nous allons découvrir quelques-uns des plus beaux trésors de l’île que sont les fastueux  hôtels Lambert et de Lauzun.
Avant de nous y engager, nous pouvons sinon faire une halte, tout du moins jeter un œil au petit square Barye dédié au peintre animalier, terrain minuscule et isolé résultant de la construction du pont de Sully qui traverse  la pointe orientale de l’île. Ce n’est pas la plus grave mutilation qu’engendra l’établissement du pont Sully en 1876. Une amputation plus sévère fut décidée en 1874 avec la destruction de l’hôtel Bretonvilliers quai de Béthune, dont le faste, peut-on lire, écrasait l’hôtel Lambert. Dessiné en 1637 par Jean Androuet du Cerceau, il avait les proportions d’un château agrémenté d’une immense terrasse surplombant la Seine.  Cette belle échappée sur le fleuve peut encore être appréciée en empruntant la descente sur la berge en contrebas du square.

Par ce matin où dansent des bulles d’or
Comme en un gai petit vin de Touraine,
 Ile Saint-Louis, ma belle vieille, traîne
 Ces longs voiles et ces mantilles
 Qu’autour de toi tisse l’aurore


Roger Dévigne, auteur de ces vers, fut aussi le créateur en 1924 de la revue Sémaphore, journal de l’éphémère République de l’île Saint-Louis dont la  constitution  était  calquée sur celle de Venise, la Sérénissime.

From Quai des Célestins, we have now reached the Sully bridge from which the picture is taken. Let's admire the way Atget captured the metallic shimmer of the Seine.  Together with the poplar trees which hide the island, the Seine looks like a green ribbon wrapping a jewel box. The "treasure island" can be reached by five bridges : on its East side by Sully bridge where we are. On its West side by Saint-Louis bridge if you come from Ile de la Cité. By Louis-Philippe and Marie's bridges if you come from the Right bank. By Tournelle bridge if you come from the Left Bank.   
Our tour will start on quai d’Anjou from Sully bridge. This quay is exposed to the North and therefore always a little bit chilly. But we will be quite rewarded because the most beautiful private mansion houses - hôtel Lambert and hôtel Lauzun - are located on this side. But before, let's have a look over the small isolated Barye public garden, on the other side of the bridge. The bridge built in 1876 is cutting the eastern end of the island, where in the past there was the most magnificent private mansion house of the île Saint-Louis, the hotel Bretonvilliers, which had a huge terrace overlooking the river. The hotel was destroyed when the Sully bridge was built. 

Maintenant nous arrivons quai d'Anjou où nous allons mieux découvrir l'île Saint-Louis ...

Let's now visit the island

Let's now visit the island : tour in English in the sub-page

29. Févr., 2016

J'ai aimé la lecture de "Mes îles Saint-Louis" par Frédéric Vitoux qui retrace l'île de son enfance.
Frédéric Vitoux a publié récemment un roman avec pour thème le temps qui passe et pour cadre son île : "Jours inquiets dans l'île Saint-Louis".

2. Mars, 2016

J'ai aimé la lecture de " Découverte de l'île Saint-Louis " par Paul Guilly. Le livre n'est pas récent, il a été écrit en 1955 ; mais il retrace bien l'histoire de l'île et c'est une agréable flânerie littéraire, dont le ton se marie bien avec l'esprit des photos d'Atget.

Tous droits réservés - Année 2016 - Auteur texte et photos Paris d'aujourd'hui : Martine Combes
© Copyright Year 2016 - Martine Combes author for text and photos
 of today Paris